innovation alimentaire

Vous vous demandez « quelles sont les tendances alimentaires pour innover » au sein de votre entreprise ? L’objectif de cet article est de vous donner des pistes de travail, de recherche, et ainsi trouver des axes innovants.

Etudier, analyser et observer les tendances alimentaires, un vrai levier pour répondre aux besoins de vos consommateurs.

Les tendances alimentaires évoluent au cours du temps. En moyenne, elles sont définies, étudiées, analysée sur une période de 10 ans. Evidemment, elles varient année après année, et sont propres aux évènements.

Lorsque vous développez une nouveauté, il est important de vous appuyer sur ces études pour voir si vos projets sont en cohérence avec les besoins identifiés des consommateurs.

Prenons le temps de faire un point sur les tendances identifiées pour la décennie 2020-2030, et sur la période d’aujourd’hui à 2025.

Qu’est ce que sont des tendances alimentaires ?

Les tendances alimentaires concernent la totalité du pan de l’alimentation.

Que ce soit la composition, l’emballage, le mode de consommation, le lieu de vente, l’origine des matières premières, l’histoire des matières premières…

Prenons un exemple concret. En 1958, le supermarché a fait son apparition dans le quotidien des français. En pleine période des Trente Glorieuses, l’arrivée de ce nouveau mode de consommation répond à une nécessité. L’idée est de permettre aux français de réussir à trouver tous les articles dont ils ont besoin, à un seul et même endroit.

De l’alimentaire aux produits ménagers, en passant par le rayon hygiène, les chariots croisent le chemin de plus de 2000 références. Ainsi, plus besoin de faire le tour de toutes les épiceries du quartier, pour trouver tous les produits dont vous avez besoin.

[Pour en savoir plus, un article de LSA de novembre 2018, relate parfaitement cet histoire]

Quelles sont les tendances alimentaires 2020/2030 pour innover ?

innovation alimentaire tendances clés 2020 2030

Avant de parler « tendances de la décennie 2020-2030 », je dois vous préciser quelque chose. Les évolutions alimentaires sont liées à l’évolution des modes de vie, des habitudes et des cultures de nos pays.

Je vais vous faire une liste des mots qui probablement vous feront écho. Que ce soit dans les médias que vous l’ayez entendu, que ce soit dans votre quotidien que cela ait changé, ou simplement un mot que vous avez vu …

Depuis la crise sanitaire en Mars 2020, vous avez remarqué que les habitudes alimentaires ont évolué. Ces tendances sont plus que visibles.

Aujourd’hui, les français (peut-être même vous ?), favorisent les achats locaux, éthiques et responsables. Acheter chez son boucher, plutôt qu’au supermarché. Les légumes du maraîcher d’à côté à la place de ceux venus par camion …

Le second grand point est la composition. Les fameux « sans ». Sans additif, sans colorant, sans arôme, sans sucre ajouté … Pour développer les produits, il faut donc trouver des alternatives, plus naturelles. Pour remplacer les colorants par exemple, vous pouvez utiliser des extraits de fruits et légumes. Par exemple, dans les carottes, il y a des bêtacarotènes, molécules responsables de la coloration orangée.

Troisième tendance : le numérique. Le numérique s’invite dans vos assiettes. A travers des cartes digitales, des compositions sur mesure de vos repas ( exemple : un burger fait selon vos envies du moment !!), des commandes plus autonomes … Cela, de manière indirecte, favorise le sur-mesure. Il permet de prendre en compte les envies, les contraintes et les allergies et les régimes alimentaires de chaque consommateur.

Pour terminer, la dernière tendance est celle liée à l’écologie. A travers ce point, l’objectif est de prendre en compte les enjeux climatiques. Par exemple, une alimentation plus locale a un impact sur le transport, et donc le bilan carbone des aliments. Le réchauffement climatique induit également des modifications des cultures agricoles. Dernièrement, en France, la culture de légumineuses est en train de faire sa place. Moins de besoin en eau, un environnement climatique adéquat, le combo parfait pour allier besoin des consommateurs (plus de régime végan) et enjeux écologiques.

source : étude Mintel

Quelles sont les tendances alimentaires 2020/2025 pour innover ?

D’ici à 2025, les 4 grandes tendances détaillées au dessus sont plus approfondies avec divers axes de développement :

LocalCompositionNumériqueEcologie
Authentique
Nostalgie
Proximité
Plus de transparence
Prêt à manger
Naturalité
Apprendre à faire soi-même
Nouvelle occasion de consommation
Individualité
Moins de gaspillage alimentaire
Alimentation durable
Diminution des protéines animales

Prenons point par point pour détailler les axes et idées que cela peut vous donner.

* Tendance alimentaire : Local

Industrie Agroalimentaire Morbihan Cotes d'Armor

A travers la proximité, les consommateurs cherchent à valoriser leur territoire, leur patrimoine. C’est aussi avec ces valeurs, que nous pouvons retrouver l’authenticité. Quoi de plus intéressant que d’entendre l’histoire et la passion de votre maraicher, de l’éleveur à côté de chez vous ? Cela vous rappellera peut être même des vacances d’enfants que vous avez pu vivre plus jeunes, et vous rendra peut être nostalgique de ces souvenirs.

En consommant plus local, cela peut aussi avoir un impact sur vos emballages. S’il y a moins de transport, alors vos produits ont moins besoin d’être sur protégés, donc moins de plastiques inutiles. Les épiceries de proximité ont également un rôle dans cet axe du « zéro déchet« . Avec plus de vrac, les conditionnements réutilisables sont favorisés.

* Tendance alimentaire : Composition

Industrie Agroalimentaire Morbihan Cotes d'Armor

En parlant composition, les consommateurs demandent de la transparence dans les ingrédients utilisés, leur origine, leur mode de fabrication. Ils ont un réel besoin de naturalité.

Avec un quotidien à 200km/h, le prêt à l’emploi est de plus en plus prisé. Mais comment réussir à allier naturalité, sur mesure et proximité avec ce mode de vie ? Là est tout l’enjeu des TPE agroalimentaires et des agriculteurs. Proposer des produits qualitatifs, semi transformés et locaux ! Le combo parfait 🙂

* Tendance alimentaire : Numérique

Industrie Agroalimentaire Morbihan Cotes d'Armor

Cette tendance vers la digitalisation est en opposition avec le reste des tendances, et pourtant. Comment réussir à allier proximité et numérique, alors que justement le sens même de ce moment permet de voir au delà des frontières ? Comment réussir à associer prêt à l’emploi et fait maison ? Il faut voir le digital comme une opportunité.

Celle de se faire connaître. Vous voulez manger local mais pas parcourir tous les maraîchers autour de chez vous pour faire vos courses ? C’est pour répondre à ce besoin, que les paniers de course locale sont de plus en plus demandés. Et si en plus, vous pouvez y trouver des idées recette pour découvrir de nouvelles saveurs gourmandes, alors le tour est joué !

* Tendance alimentaire : Ecologie

La dernière tendance, probablement celle qui possède le plus d’enjeux pour protéger notre planète. Si vous regardez bien, tous les axes précédents tendent finalement dans cette direction. Consommer plus local, a un impact sur le bilan carbone, utiliser des Plus de naturalité et de local, donc une alimentation plus durable en devenir. Rééquilibrer les régimes alimentaires, en consommant moins mais mieux les protéines animales impliquent également une alimentation plus responsable. Cela permet de préserver les ressources.

Cependant, je me permets de donner mon point de vue, qui m’est propre. Je suis convaincue que les extrêmes ne sont jamais bons. Ne plus manger de protéines animales, et ne manger que des légumineuses et végétaux, n’est pour moi, pas une solution.

Par exemple, au sein de ma famille, et cela depuis maintenant très longtemps, nous mangeons moins de viande. Par contre, celle que nous consommons vient d’un producteur local. Nous l’achetons un peu plus cher (et encore !). Mais sur notre budget annuel, nous nous y retrouvons largement.

Industrie Agroalimentaire Morbihan Cotes d'Armor

Nous essayons de favoriser les maraichers locaux, et ce qui par contre reste, et restera non négociable, est de consommer de saison ! Les tomates en hiver, pas chez moi. Donc pas de tomate avec une raclette …. Servez une fondue de poireaux à la moutarde, c’est tout aussi délicieux 😉

Et quelque chose que vous allez peut être apprendre, il y a les saisons pour les légumes, les fruits … Mais aussi pour les viandes, les fromages, les poissons, comme les fruits de mer ! Pensez y la prochaine fois !

Alors, quelles sont les tendances alimentaires que vous allez utiliser pour innover ?

Si vous avez besoin d’aide pour y répondre, ou encore trouver des recettes pour valoriser vos produits bruts, prenez RDV, je serais ravie d’en discuter avec vous !

A très vite,

Morgane, Crockeuse en chef !

One thought to “Quelles tendances alimentaires pour innover ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.